Le président philippin Duterte prend Hitler comme modèle...

En mai dernier, Rodrigo Duterte s'était, lors de la campagne présidentielle philippine, engagé à lutter contre les trafiquants de drogue de manière "forte".

Et c'est le moins que l'on puisse dire au regard de ses déclarations prononcées le 30 septembre dernier. Après avoir affirmé qu'il y avait 3 millions de toxicomanes aux Philippines et qu'il serait "heureux de les massacrer", il a ajouté que l'Allemagne avait eu Hitler et qu'aujourd'hui les Philippines l'avaient...lui!

Et en matière de phrases chocs, Duterte n'en est pas à son coup d'essai. Il avait notamment traité, en mai et septembre derniers, le pape François puis Barack Obama de "fils de pute".

Malheureusement, les frasques du président philippins ne se limitent pas à des écarts langagiers à en juger par les 3100 personnes mortes depuis le début de son mandat...

Retour à l'accueil